Trust Community
Je partage !

Champ de conscience : Comment l’élargir ? Roadtrip en Tunisie #Jour2

Salam, shalom, salut toi. Comme promis, deuxième épisode de mon roadtrip dans lequel je te transmets ce que j'y apprends au quotidien.
Aujourd'hui on va parler du CHAMP DE CONSCIENCE et de comment l'élargir d'une manière simple et efficace.
Mais d'abord, qu'est ce c'est ? Explications.

LE CHAMP DE CONSCIENCE​

Je définis, moi Samy, le champ de conscience comme étant l'espace dans lequel est stocké tout ce que tu perçois de ta réalité.
De ce fait, plus ton champ de conscience est restreint, moins ta perception est large. Et vice versa.

Bien sûr aucune obligation de l'élargir, si tu es bien dans ta routine et que tu ne cherches pas à te développer. Mais si c'était le cas, je suppose que tu ne serais pas entrain de lire ces lignes.
Alors expliquons l'utilité d'un élargissement du champ de conscience.

POURQUOI ?

Première raison, la plus évidente puisqu'on en a parlé hier dans l'article #Jour1, c'est le saut quantique. Pas d'élargissement du champ, pas de saut quantique.

Le seconde et non la moindre : éviter la bêtise. En effet un champ de conscience restreint est souvent la caractéristique principale des racistes, xénophobes et autres énergumènes de la société d'aujourd'hui.

La dernière est sûrement la plus importante, c'est une nécessité impérieuse lorsqu'on prétend vouloir s'épanouir à travers le développement personnel !

COMMENT ?​

J'ai dis que ça serait simple et efficace, alors voici quelques techniques qui fonctionnent plus ou moins bien selon la régularité avec laquelle tu les mets en place.​
*LIIIIIIIIIIISTE*

  • L'instruction et la recherche: lire des livres sur des domaines techniques ayant court dans la réalité, (évidemment pas de fictions romanesques),est la méthode la plus simple.

    Si tu n'aimes pas lire tu perds en efficacité, et en rapidité de développement mais c'est pas grave, j'ai d'autre cordes à mon arc.
  • Le passage à l'action: l'expérimentation est la méthode la plus efficace pour se développer.

    Je parle dans un premier lieu de la mise en action de ton instruction, mais aussi de l'expérimentation de nouveautés, et j'insiste sur le mot NOUVEAUTÉ, car pas d'élargissement significatif du champs de conscience, dans la récurrence de schémas.
  •  Enfin, la méthode qui sera le fil conducteur du #Jour2 de mon Journal de Bord, l'ouverture au monde:

    Il s'agit ici d'aller vers les autres, de s'intéresser à d'autres peuples, d'autres cultures, d'autres religions, d'autre mode de pensée et mode de vie. 

    Une fois toutes ces techniques mises en place avec régularité, tu ouvrira un à un les verrous qui t'empêchent de te développer, tu feras voler en éclat des certitudes établies depuis des années pour les remplacer par d'autres beaucoup plus flexibles et en accord avec tes valeurs.

    Et surtout, tu créeras toutes les conditions requises pour effectuer le saut quantique qui te transformera en la personne que tu souhaites le plus devenir. Et tout ça, en 10 fois moins de temps qu'il ne t'en faudrait normalement.

Journal de bord : #J2
13/06/2017


Réveillé à 5h par le chat de la maison, j'ai eu la chance d'assister au lever de soleil sur Tunis, que je ne manquerai pas de te filmer. Pourquoi ? C'est une surprise !

Session matinale d'entraînement sur la plage avec ma soeur, qui souhaite être formée au Self defense.

Puis dernières particularités administratives à régler, changement de monnaie etc.. je te passe les détails.

Mais l'information importante de cette seconde journée se déroule dans l'après-midi.
En effet j'ai dis que le fil conducteur serait l'ouverture au monde.

Je me suis perdu. Et je ne te cache pas que c'est plutôt agréable de se perdre à Tunis. Passons.
Je m'étonnais au fur et à mesure de mon périple retour,  d'être rejeté par moult personnes lors de mes demandes de renseignements.

Puis au bout de la 10 ème, une gentille vieille dame, j'ai compris ce qui clochait :
mon entêtement à parler français alors que j'ai la tête d'un habitant local !

C'est là que je saisis l'importance particulière de l'ouverture. Moi qui m'évertuais à ne pas parler ma langue maternelle par manque de maîtrise, je finis par tenter des tournures de phrases compliquées (avec un accent déplorable), et le changement est immédiat!

Sourires, tapes sur l'épaule, on m'accompagne pour me montrer le chemin...

Qu'est ce que je retire de tout ça ?  

  • Une fois de plus, la positivité fait ses preuves : lorsque tu en donnes, tu en reçois.
  • J'ai élargis mon champ de conscience : plutôt que d'attendre du pays dans lequel j'arrive, un accueil, il vaut mieux s'ouvrir à lui, et montrer que je suis heureux de le découvrir.

#BIIIIIIIIIIIIIIIIM
C'est tout pour moi, on se retrouve demain pour la suite du voyage !

Leave a Comment: